Conseils anti-nuisibles de septembre

Chardons
  • Nous rentrons dans une période particulièrement dynamique pour les “mauvaises” herbes. Ayez donc le réflexe désherbage, au potager comme dans les massifs de fleurs. Profitez notamment de cette période pour déraciner les vivaces récalcitrantes, comme les chardons ou les rumex. 
     
  • Scarifiez la pelouse, pour l’aérer et enlever les mousses. Un semis est parfois nécessaire afin de combler les vides et densifier le gazon.
     
  • Après la sécheresse et les chaleurs de l’été, le retour des pluies favorise l’émergence des limaces: elles peuvent être redoutables pour les cultures d’automne, notamment salades, choux, chicorées… N’attendez pas pour les piéger : avec des pièges à bière ou, plus efficace, un produit à base de phosphate de fer, inoffensif pour les autres animaux.
     
  • Pour freiner la contamination par l’oïdium des cucurbitacées, supprimer les feuilles atteintes. Il n’est pas nécessaire de traiter avec une solution au soufre car ce champignon attaque souvent les légumes en fin de vie. 
     
  •  Gare aux attaques de la mouche mineuse du poireau. Au moindre signe de dessèchement ou de déformation, vérifiez s’il n’y a pas de galeries de vers. Avant qu’ils ne descendent trop bas dans le fût, coupez le poireau – jusqu’au ras du sol s’il le faut – et écrasez soigneusement tous les vers. Les poireaux repousseront et vous assureront une seconde récolte en fin d’hiver. Si de nombreux poireaux sont touchés, traitez au pyrèthre aux doses indiquées.
     
  • Gare aux attaques de chenilles des piérides du chou. Si vous n’écrasez pas les chenilles à temps, elles peuvent réduire les feuilles en dentelle en quelques jours ! Pour plus de conseils, consultez notre page dédiée aux ravageurs du chou
     
  • Des problèmes de carpocapse dans vos pommiers ? Installez des nichoirs à mésanges et à chauve-souris, qui se régalent des chenilles de ce redoutable ravageur des pommes. Autres auxiliaires efficaces : les poules. Laissez-les picorer sous les arbres. Elles se régaleront à débusquer les chenilles qui se réfugient sous terre.