Hérisson

Ce promeneur nocturne s'avère être un redoutable chasseur des jardin. Au cours de ces sorties le hérisson peut parcourir plus d'un kilomètre dans des milieux variés: talus, cultures, jardins, pelouses. Il revient à son nid mais en change souvent. Il est donc très instable et difficile à retenir dans un jardin.

 

Alimentation :

Le hérisson a un régime diversifié: escargots, limaces, vers de terre, chenilles, petits rongeurs, amphibiens,... On le trouve parfois dans le poulailler pour se nourrir des oeufs.

Ennemis (non) naturels :

  • Les limaces ayant absorbé des produits anti-limaces;
  • La circulation automobile en hiver, faute d'abris suffisants;
  • Les accidents avec des robots tondeuses programmés pour tondre durant la nuit.

 

Comment les favoriser au jardin : 

  • N’utilisez pas de pesticides, dont les granulés anti-limaces à base de métaldéhyde;
  • Ne mettez pas votre robot-tondeuse en route la nuit (ne les faire tourner qu’entre 2h après le lever du soleil à maximum 2 à 3h avant le coucher du soleil);
  • Laissez pousser votre pelouse à certains endroits;
  • Aménagez un massif de vivaces au pied d’une haie;
  • Placez un tas de bois qui pourrait lui servir de refuge;
  • Laissez des feuilles mortes et des herbes sèches qui lui serviront pour constituer son nid.

 

Protégeons le hérisson! De nombreux hérissons sont victimes d’accidents avec des robots tondeuses programmés pour tondre durant la nuit.  Pour limiter au maximum les risques, EVITEZ ABSOLUMENT D’UTILISER CES APPAREILS DE NUIT et faites les plutôt tourner entre 2h après le lever du soleil et 2 à 3h avant le coucher du soleil.