Les syrphes

Les syrphes sont de petites mouches portant des rayures jaunes et noires qui se reconnaissent à leur vol « en surplace » dans le jardin.

Larve de syrpheDu fait de leur couleur, les syrphes sont souvent confondus avec les guêpes ou les abeilles, cependant les syrphes sont plus petits, fins et inoffensifs (ils n’ont pas de dard). Les larves sont des petits asticots blanchâtres, très friands de pucerons.

Alimentation: Les larves consomment de nombreux pucerons (jusqu’à 700 au cours de leur cycle). Les adultes se nourrissent de pollen et de nectar, participants ainsi activement à la pollinisation des fleurs.

Comment les favoriser :

  • Evitez d’utiliser tous traitements insecticides auxquels les syrphes sont très sensibles.
  • Laissez se développer des plantes sauvages et semez-en éventuellement. Coquelicot, menthe, phacélie, achillée millefeuille, vipérines, pâquerette, etc. sont riches en nectar et en pollen et nourrissent les adultes. Cultivez des espèces variées de façon à étaler la période de floraison et ainsi offrir des ressources aux syrphes, du printemps (centaurée, pimprenelle, ombellifères, souci, véroniques, etc.) à l’automne (tournesol, asters, cosmos, lierre, etc.).
  • Ne perturbez pas trop les bandes fleuries par des tontes.
  • Tolérez quelques colonies de pucerons sur certaines plantes afin de maintenir leurs prédateurs au jardin.
  • Conservez ou construisez des abris pour les syrphes : abris de jardin, murets, tas de feuilles, feuillages persistants, écorces fissurées, lierre, haies, fagots de tiges creuses, hôtels à insectes, etc.