La mésange

Leur régime insectivore en font les oiseaux les plus efficaces contre les nuisibles du jardin.


On peut rencontrer en Wallonie 7 espèces de mésanges, fréquentant des habitats très différents (des forêts aux jardins). La disparition des insectes et des haies et arbres morts ont durement impacté les mésanges, qui sont insectivores-granivores et cavernicoles (oiseaux nichant dans les trous des vieux arbres). Des mangeoires et nichoirs artificiels attireront rapidement et aideront les 2 espèces les plus connues : la mésange charbonnière et la mésange bleue. 


Alimentation

En période de reproduction (printemps et été), les mésanges ont un régime alimentaire essentiellement insectivore : elles capturent de nombreuses chenilles au printemps (jusqu’à 1200 par nichée). Les mésanges peuvent jouer un rôle important lors des pullulations de chenilles processionnaires par exemple mais aussi des chenilles de la pyrale du buis. La mésange bleue se nourrit volontiers de pucerons également. En fin de saison les mésanges se nourrissent de graines et de baies.


Comment les favoriser :

  • Ne pas utiliser d’insecticides.
  • Installer un nichoir à l’abri des prédateurs (surtout les chats).
  • Planter une haie diversifiée ou des arbustes indigènes.
  • Installer une mangeoire remplie de graines d’octobre à mars.
  • Laisser un point d’eau comme abreuvoir.