Offre de stage / sujet de TFE

Cimetière Nature

Sujet de TFE - Inventaire de la faune et de la flore présentes dans les cimetières portant le label "Cimetière Nature"

Contexte

Pour apporter plus de nature et de vert dans nos cimetières gris et ternes, plusieurs communes ont fait le choix de labelliser leurs cimetières. Ce label porte le nom de « Cimetière nature ».

Cette labellisation est un engagement de la part des communes pour maximiser la biodiversité floristique mais aussi faunistique de ces milieux qui sont à l’accoutumée très minéralisés. Des actions sont mises en place pour participer au réseau écologique, maximiser les milieux capables d’accueillir la biodiversité mais aussi augmenter le bien-être de la population en rendant le cadre plus agréable.

Trois niveaux de labellisation ont été créés, chacun comportant des critères spécifiques à atteindre. Les critères sont variés, on peut citer notamment : l’enherbement, la biodiversité, le respect de la législation et le zéro pesticide, gestion de l’eau, etc.

Objectifs du projet

L’objectif de ce travail est de réaliser un inventaire floristique et faunistique des cimetières nature de Wallonie pour évaluer la biodiversité en présence. Ceci dans le but de montrer s’il y a un apport intéressant point de vue richesse floristique et faunistique et si les cimetières peuvent avoir un intérêt dans ce cadre. Il pourrait être utile de comparer les trois niveaux pour voir si la biodiversité est plus importante pour les cimetières nature de niveau 3 par rapport aux autres niveaux.

Pour se faire, il faudra mettre en place un protocole de recherche (mise de pièges pour tel ou tel insecte en fonction de la flore présente), quelles espèces on va favoriser par rapport à d’autres et pourquoi, etc. Proposer des aménagements pour favoriser les espèces présentes.

Profil souhaité du stagiaire

  • Organisé
  • Autonome avec esprit d’initiative
  • Aime le travail de terrain
  • Etant donné la nécessité d’effectuer des déplacements pour accomplir les missions, le/la stagiaire devra disposer d’un moyen de locomotion (voiture, cyclomoteur)
  • Avoir de bonnes connaissances de la nomenclature des plantes invasives, des plantes indigènes et horticoles
  • Avoir une bonne connaissance de l’entomofaune
  • Pouvoir réaliser les inventaires au printemps-été 2019

Pour tout renseignement complémentaire :

Contacter Célia Larrinaga-Balseiro, conseillère technique – Professionnels

Asbl Adalia 2.0 Rue Nanon, 98 - 5000 Namur

0470/99.03.20 – celia@adalia.be