Rongeurs et taupes

Campagnols, taupes, mulots, sont fréquemment rencontrés dans les jardins. Peu d’entre eux sont responsables de dégâts, mis à part le campagnol, le seul ravageur qui mérite toute notre attention. Le campagnol terrestre est l’une des espèces les plus nuisibles qui fréquentent les jardins.

Types d’espaces: Potager; Verger
Situation: Racines ; Bulbes
Période à risque: Été; Automne

Faut-il agir ?

Les taupes, malgré les dommages esthétiques qu’elles occasionnent aux pelouses, sont des animaux utiles car elles nous débarrassent des insectes parasites et des limaces  dans le sol. Contrairement aux rongeurs, elle ne se nourrit pas de plantes. Dans la mesure du possible il faut éviter de les détruire.

Les mulots ont l’aspect d’une grosse souris aux grands yeux. Ils creusent en général un terrier peu profond mais profite des terriers des taupes ou des campagnols existants. Ils se nourrissent exclusivement de graines, de bourgeons, de fruits et de divers invertébrés. Ils sont donc rarement nuisibles dans le jardin.

Dégâts et symptômes:

Le campagnol mange les racines des plantes du jardin, les légumes ou les jeunes arbres.  La racine principale est taillée en pointe, comme un crayon provoquant la mort rapide de la plante. Le campagnol creuse des galeries dans le sol à 30-50 cm de profondeur et la terre est rejetée en tas irréguliers. Contrairement aux taupes, le trou de sortie n’est jamais recouvert chez le campagnol.

En prévention:

  • Lors d’une nouvelle plantation, protégez les racines en installant un grillage (diamètre des mailles de 13 mm maximum). Celui-ci doit être enterré à 60 cm de profondeur et dépasser de 50 cm au-dessus du sol.
  • Dans les parcelles à risque, l’herbe doit être tondue régulièrement, afin de permettre une décomposition rapide des tontes.

En guise de solutions contre les campagnols :

  • Installez des pièges mécaniques. Divers modèles existent : pinces, tubes “autofermant” à placer dans le sens de la galerie ou encore des pièges “guillotine” à placer perpendiculairement à la galerie.
  • Plantez des émetteurs à vibrations répulsives dans le sol. Cela éloignera également les taupes.
  • Essayez le purin de sureau noir, à verser pur dans les galeries. Son odeur les fait fuir.  Retrouvez nos recettes ici.