Mouches de la carotte

Les vers des mouches de la carotte sont le plus important ravageur des carottes mais peut également s’attaquer à d’autres légumes tels que le panais, céleri et persil. Les mouches se tiennent en journée en grand nombre sur les plantes environnantes, d'où elles s'envolent le soir pour aller sur les carottes. Elles déposent leurs œufs sur le sol. Après éclosion, les larves pénètrent dans les carottes. La mouche hiverne dans le sol sous la forme de larve ou de nymphe.

Types d’espaces: Potager
Situation: Racines
Période à risque: Printemps; Été; Automne
Stade nuisible: Larve

Dégâts et symptômes

La première génération vole de fin avril à juillet, la seconde à partir d'août. C'est la seconde génération qui provoque le plus de dégâts, en automne. Les semis effectués de mi-juin à mi-juillet sont donc les plus menacés. Les légumes attaqués ont une croissance ralentie et prennent un goût amer et sont envahis par de la pourriture dans les galeries. Le feuillage se colore en jaune-rougeâtre et meurt.

Moyens de lutte

Prévenir plutôt que guérir:

  • Pratiquer la rotation des cultures afin d’éviter une contamination l’année suivante.
  • Semer dès le mois de février pour éviter la première période de pontes.
  • Installez un voile anti-insectes juste après les semis et jusqu’à la récolte.
  • Placez des plaques engluées jaunes ou oranges afin de piéger les mouches.